Et si Hal prenait le contrôle ?

Après une journée sur le futur du mobile au Mobile Monday France de la Silicon Sentier, on ressort un peu circonspect sur ce qui nous attend. Le futur est techniquement là. Mais qu'allons nous en faire ? Pour une fois, laissons-nous glisser librement dans la prospective.

"Pour mon déplacement à Lyon, en ce mois de novembre 2016, je décide de prendre le TGV, car le programme cartographique de ma voiture électrique autonome nécessite un upgrade qui va prendre la demi-journée. Inscrit au programme d'identification biométrique de la SNCF, je commande un billet virtuel sur mon smartphone. Arrivée à la gare, je glisse mon doigt dans le capteur d'empreinte digitale pour passer le sas du quai. J'accède à mon fauteuil multimédia et choisis d'écouter Keith Jarrett, grâce aux hauts parleurs directionnels intégrés. Je commence à me détendre.
En face de moi, s'assoie une femme élégante, plutôt jolie, la cinquantaine comme moi. Je lui tends un sourire qu'elle ne me rend pas, car elle est déjà plongée dans la consultation de la table tactile de son fauteuil. Son visage ne m'est pas inconnu. Mais impossible de me rappeler dans quelles circonstances j'aurais pu la croiser précédemment. Trahi par ma mémoire, je décide d'activer mes lunettes Google, pour voir si son profil facebook s'affiche à côté d'elle, en réalité augmentée. Pas de chance. Elle n'a pas de profil public. Dommage. Avec son nom et son lieu de naissance, j'aurai eu des indices précieux pour la resituer.
Piqué au vif, je décide de la prendre discrètement en photo, avec mon briquet zippo caméra espion. J'envoie derechef la photo sur ma montre digitale connectée, pour faire une recherche de reconnaissance faciale. Le résultat ne se fait pas attendre. Nous étions dans le même collège. Ca me revient maintenant. Mais comment l'aborder sans paraître grossier ?

L'effet Impulse !

La nostalgie fait ressurgir mon côté sentimental. Je décide de la jouer "un inconnu vous offre des fleurs". Je consulte le site mobile d'Interflora sur la table tactile. Mais Amazon me pousse une offre qui ne se refuse pas, émanant du buraliste Relay de La Part Dieu : une rose jaune en impression 3D, avec mon numéro de portable en filigrane ! La visualisation en réalité augmentée est très impressionnante. Sûr de faire mon effet, je la commande en flashant le QR Code. Je n'aurai plus qu'à venir la récupérer à mon arrivée, en passant mon mobile NFC au comptoir."

L'histoire ne dit pas si cette ancienne camarade de classe se souvenait de moi. Mais je n'invente rien ! Vous avez pu constater au fil des liens que toutes ces technologies sont disponibles aujourd'hui. Reste à savoir si c'est vraiment ce que nous voulons vivre ?
Je fais confiance au bon sens de l'Homme pour faire le tri. Car ce sont les usages qui décideront des technologies et non l'inverse.