Domi Digital Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - mobile

Fil des billets

mardi 20 novembre 2012

2016, l'Odyssée du mobile

Et si Hal prenait le contrôle ?

Après une journée sur le futur du mobile au Mobile Monday France de la Silicon Sentier, on ressort un peu circonspect sur ce qui nous attend. Le futur est techniquement là. Mais qu'allons nous en faire ? Pour une fois, laissons-nous glisser librement dans la prospective.

"Pour mon déplacement à Lyon, en ce mois de novembre 2016, je décide de prendre le TGV, car le programme cartographique de ma voiture électrique autonome nécessite un upgrade qui va prendre la demi-journée. Inscrit au programme d'identification biométrique de la SNCF, je commande un billet virtuel sur mon smartphone. Arrivée à la gare, je glisse mon doigt dans le capteur d'empreinte digitale pour passer le sas du quai. J'accède à mon fauteuil multimédia et choisis d'écouter Keith Jarrett, grâce aux hauts parleurs directionnels intégrés. Je commence à me détendre.
En face de moi, s'assoie une femme élégante, plutôt jolie, la cinquantaine comme moi. Je lui tends un sourire qu'elle ne me rend pas, car elle est déjà plongée dans la consultation de la table tactile de son fauteuil. Son visage ne m'est pas inconnu. Mais impossible de me rappeler dans quelles circonstances j'aurais pu la croiser précédemment. Trahi par ma mémoire, je décide d'activer mes lunettes Google, pour voir si son profil facebook s'affiche à côté d'elle, en réalité augmentée. Pas de chance. Elle n'a pas de profil public. Dommage. Avec son nom et son lieu de naissance, j'aurai eu des indices précieux pour la resituer.
Piqué au vif, je décide de la prendre discrètement en photo, avec mon briquet zippo caméra espion. J'envoie derechef la photo sur ma montre digitale connectée, pour faire une recherche de reconnaissance faciale. Le résultat ne se fait pas attendre. Nous étions dans le même collège. Ca me revient maintenant. Mais comment l'aborder sans paraître grossier ?

L'effet Impulse !

La nostalgie fait ressurgir mon côté sentimental. Je décide de la jouer "un inconnu vous offre des fleurs". Je consulte le site mobile d'Interflora sur la table tactile. Mais Amazon me pousse une offre qui ne se refuse pas, émanant du buraliste Relay de La Part Dieu : une rose jaune en impression 3D, avec mon numéro de portable en filigrane ! La visualisation en réalité augmentée est très impressionnante. Sûr de faire mon effet, je la commande en flashant le QR Code. Je n'aurai plus qu'à venir la récupérer à mon arrivée, en passant mon mobile NFC au comptoir."

L'histoire ne dit pas si cette ancienne camarade de classe se souvenait de moi. Mais je n'invente rien ! Vous avez pu constater au fil des liens que toutes ces technologies sont disponibles aujourd'hui. Reste à savoir si c'est vraiment ce que nous voulons vivre ?
Je fais confiance au bon sens de l'Homme pour faire le tri. Car ce sont les usages qui décideront des technologies et non l'inverse.

vendredi 16 novembre 2012

Le jugement de SoLoMo

Un sujet difficile à trancher !

 Non. Je ne vais pas vous demander ici de découvrir qui est la vraie mère de ce concept Digital qui monte, en proposant de le découper en deux (voir le Jugement du Roi Salomon). Mais plutôt de juger s'il s'agit d'un nouveau feu de paille, comme l'économie digitale sait si bien en produire ? Ou si nous sommes vraiment devant un concept majeur, qui va transformer en profondeur l'approche marketing des quinze prochaines années (en années digitales, quinze ans, ça fait beaucoup !).

Tout d'abord, de quoi parle-t-on ?
SoLoMo est la contraction du rapprochement de trois concepts plutôt familiers du Digital Marketer : Social, Local et Mobile. Pris individuellement, chacun d'entre eux fait déjà son job dans la palette des stratégies promotionnelles par le Digital. La nouvelle force du concept SoLoMo viendrait de la combinaison des trois. En concevant une stratégie promotionnelle qui intègre les trois concepts, le parcours client est enrichi, quelle que soit sa provenance (qu'il vienne du web pour aller acheter en magasin, ou qu'il vienne des boutiques pour acheter en ligne).
L'astuce est de réfléchir en se mettant à la place du consommateur (certains diront "think Consumer centric") et de tout faire pour l'accompagner en continu dans son parcours, à l'endroit où il se trouve. Après le "One to Many", le "One to One" et le "Many to Many", le SoLoMo met tout le monde d'accord par une démarche qui laisse le choix au consommateur du timing et du lieu de contact, sans rupture dans la relation. La pertinence marketing n'est-elle pas de délivrer le bon message, à la bonne personne, au bon moment ?

"Laissez le vivre !"

L'alchimie n'est pas simple à produire. Intégrer des canaux aussi disparates pour les rendre fluides, est un projet qui touche toutes les strates de l'Entreprise. Le consommateur connecté vit dans l'immédiateté. Il est en transport en commun. Il reçoit la prescription d'une promotion, par un ami, sur un réseau social. Il décide de pré-commander l'article à partir de son mobile pour en profiter. La géolocalisation lui indique le point de vente le plus proche. Il ne comprendrait pas que le point de vente ne l'accueille pas à bras ouverts, en le remerciant pour son engagement, presque avec le paquet déjà fait. Mais pour arriver à un tel degré de maîtrise du parcours client, les silos de l'Entreprise à faire tomber sont nombreux. Il faut que chaque clocher y mette du sien pour travailler ensemble à rendre l'information client fluide, pour un parcours client continu.

A votre avis, le SoLoMo est-il une douce utopie de plus au royaume du Digital ? Ou un vrai Graal dont la quête débute aujourd'hui ? A vous de juger. Moi je trouve que, vue la promesse, l'Aventure du SoLoMo mérite qu'on y consacre de l'énergie. C'est ce que je fais avec mon nouveau projet de création d'Entreprise.

vendredi 9 novembre 2012

En route pour l'Aventure du Digital Marketing

Allo la Terre ?

Maintenant que je suis redevenu Entrepreneur, je retrouve ma liberté de parole et mon envie de partager et d'échanger avec qui le souhaite mes coups de cœur et mes coups de gueule. Et je ne vais pas m'en priver.

Avec mon nouveau projet de création d'Entreprise (www.domi.palacci.fr), je suis emporté par l'ouragan du Digital Marketing.
Je profite de ce foisonnement de nouveaux concepts et de stratégies que je constate à chaque rencontre que je fais, pour mettre à plat mes idées et les challengers avec vous.
Ensemble, nous tenterons de faire le tri entre les idées saugrenues qui nous ont fait rire, les fausses bonnes idées qui nous ont fait rêver et les "killer" concepts qui seront la norme de demain.

Et tout ça dans la bonne humeur. Car si on ne s'amuse pas, on dépérit.